P9170012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà un livre super chouette trouvé à la bibli, un livre qui parle des haïkus, mais surtout qui nous apprend à en faire nous-mêmes! Et vraiment, c'est à la portée de tout le monde, petits et grands. Ces petits poèmes courts nous montrent que la poésie est en toute chose pourvu qu'on prenne le temps d'observer autour de soi. Et c'est cela le vrai défi du haïku : arrêter le temps, et saisir les choses dans l'instant, comme une photo. Ce n'est pas si évident pour nous qui courons tellement! Alors on s'est installés dans le salon un dimanche pluvieux, on a commencé par s'imprégner des haïkus des grands maîtres japonais, et de ceux présentés dans ce livre qui ont été écrits par de talentueux anonymes, drôles, émouvants, mélancoliques, mystérieux, il en est de toutes sortes, et ce sont souvent ceux des enfants qui m'ont le plus touchée. Et puis on a pris chacun un petit carnet, qu'on a décidé de garder toujours avec nous pour griffonner quand bon nous semble ce qu'il nous passe par la tête, et on a essayé. C'était une première, c'était tellement imparfait, mais si bon de prendre le temps de fixer l'instant présent, comme une belle photographie...

Voici quelques exemples fabriqués ici :

"Sur la balançoire

Des mèches blondes s'envolent

Et accrochent le soleil."

 

"Ses bottes soulèvent la terre

Et son rire

Dans le chemin plein de boue."

 

"Je regarde une fleur

Maman me parle

Mais je n'écoute pas."

 

"J'observe la fumée

Et je pense que des fois

Elle fait de plus jolis dessins que moi."

 

A vous de jouer!