100_6908

100_6909

100_6910

100_6912

C'était un hasard. J'avais une heure à attendre dans le froid, et je me suis dit que je serais plus au chaud dans une librairie. C'est là que, par hasard  donc, j'ai fouiné dans le rayon enfants, et par hasard encore, j'ai vu ce bel album. Alors quelque chose a fait tilt, un parfum d'enfance, un sentiment de merveilleux comme je n'en avais pas ressenti depuis longtemps. J'ai donc décidé d'entrer dans la maison des souris. Et c'était vraiment extraordinaire chez ces petites bêtes. Il y avait une multitude de petits détails à observer, des minis objets fabriqués avec patience, et surtout avec passion, un vrai bric à brac de bonheur. On s'y sentait si bien que je l'ai emportée, cette chouette maison. Et je l'ai mise dans ma maison à moi. Depuis je m'invite de temps en temps chez les souricettes, avec les enfants, et même toute seule, parce que je m'y sens bien. On se croirait chez mémé un dimanche après-midi pluvieux. Avec un chocolat chaud et un bon édredon sur les genoux. Et hier, parfaite coïncidence, je tombe sur un article dans Causette, qui s'est aussi invitée chez les souris! On y découvre la vie plutôt hors du commun de l'architecte de la maison, une femme qui, par sa volonté et  sa détermination, a fabriqué pour ses souris la maison et la vie dont elle aurait rêvé. C'est peut-être de là que vient ce parfum de nostalgie. Alors si par hasard vous tombez sur ce post, j'espère bien que vous aurez la curiosité d'aller frapper à la porte de mes nouvelles copines ;)